TU ES QUELQU'UN DE SPECIAL POUR TON PERE CELESTE!

Publié le par Tina777

TU ES QUELQU'UN DE SPECIAL

POUR TON PERE CELESTE! 

 

 

Chemin-guide.jpg

 

 

Je n'oublierai jamais la peine ressentie lorsqu'un de mes enfants, adolescent, vint me voir et me confessa : “Papa, je n'ai jamais eu l'impression de te plaire. Je ne me suis jamais senti digne de ton amour. J'ai l'impression de t'avoir déçu toute ma vie.”

Je n'ai jamais été autant blessé par quelques mots. Je me suis demandé ce que j'avais pu faire pour que mon enfant ressente une chose pareille. Profondément blessé, j'embrassai mon enfant en pleurs. Je me suis demandé : “Qu'est-ce qui ne va pas? J'ai montré mon amour à cet enfant. Je le lui ai dit et lui ai démontré par mes actes encore et encore. Tous mes autres enfants se sentent en sécurité, se sentent aimés. Comment a-t'il pu y avoir autant d'incompréhension entre nous, pendant si longtemps, comment a-t'il pu porter autant de misère et de honte injustifiées.”

J'ai dit à mon enfant chéri : “tu as toujours été quelqu'un de spécial pour moi. Tu as été la prunelle de mes yeux. Il suffit que je pense à toi pour que mon être s'illumine. Bien sûr, tu as fait des bêtises de temps en temps, tout comme tes frères et soeurs. Et tu as été pardonné. Tu étais vraiment désolé et jamais je n'ai pensé du mal de toi. Tu as toujours été une joie pour moi. Tu m'as rendu heureux depuis que tu es né.”

Il en est ainsi pour de nombreux Chrétiens, dans leur relations avec notre Père céleste. Le malin a convaincu ces croyants du fait qu'ils ont toujours déçu Dieu et n'ont jamais rien fait qui lui soit agréable. C'est pourquoi ils n'acceptent tout simplement pas l'amour de Dieu. Ils vivent comme si son courroux était toujours dirigé contre eux. Qu'elle horrible façon de traverser la vie! Et combien Dieu est peiné quand il voit ses enfants vivre ainsi!

Bien-aimé, depuis le jour de ta naissance, tu as été quelqu'un de spécial pour ton Père céleste.


 David WILKERSON

 

http://www.worldchallenge.org/fr/node/10639

 

 

Publié dans David Wilkerson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article