La faim et le Pain de Vie

Publié le par Tina777

 

La faim et le Pain de Vie

 

Par Tearfund  

Jésus leur dit : "Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif."
Pain_001.jpg
"J'ai été choqué en voyant manger les enfants de Mol et de Tol , dit Ralph, photographe en visite au Cambodge lors d'un voyage humanitaire.

C'était comme s'ils n'avaient pas vu de nourriture depuis longtemps et n'en verraient plus de leur vie. Il y avait quelque chose qui relevait de l urgence dans la manière dont ils mâchaient et engloutissaient – c'était une faim réellement sauvage. Ils avalaient en un rien de temps – comme si leur vie en dépendait.

Cela me bouleversa, car j'ai moi-même des enfants et j'ai l'habitude de voir manger des enfants de cet âge."


La faim, une experte...

...dans l'art de pousser des gens dans un état d'urgence. Il est difficile d'ignorer cette douleur lancinante. Si vous avez déjà jeûné pendant un moment, vous n'aurez qu'une légère idée de ce qu'être réellement affamé signifie : ressentir une détresse physique qui s'est peut-être construite sur plusieurs mois, ne pas recevoir assez,  ne jamais être satisfait, ne jamais être assuré d'avoir de la nourriture pour les jours suivants...

Le pain du Christ

Jésus choisissait bien ses métaphores. Il s'adresse à des foules qui savent ce qu'est la faim. Sa proposition de ne jamais avoir faim ou soif a dû leur sembler trop belle pour être vraie...

Mais quelle sorte de pain offre-t-il réellement ?

Non pas le pain de la boulangerie - cela aurait été, pour ces gens, une proposition séduisante - mais... le Pain de Vie.

Une source intarissable

Jésus, comme toujours, parle de la plus belle image qui existe - l'éternel tableau de la Vie de l'Esprit - et du besoin vital, de la nécessité d'offrir à notre esprit une nourriture saine, la seule nourriture qu'il est bon d'avoir – Lui.

Et de ce type de nourriture, les réserves sont inépuisables : c'est une source qui ne s'asséchera jamais, une coupe qui ne sera jamais vide.

Avoir faim de Christ

Accéder à cette nourriture suppose de ressentir une faim particulière, un désir de l'âme aspirant à être rafraîchie, brûlant d'être remplie.

C'est cette faim qui est évoquée dans Matthieu 13:44-45 :

Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache ; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ.


Poussé par la faim, dévoré par le désir pour ce trésor, cet homme a agi dans l'urgence, en vendant tout ce qu'il possédait pour l'obtenir.

Quand ressentons nous cette faim spirituelle, cet état d'urgence ? Dans les temps de désespoir et de peur, de chagrin, de joie ? Ou peut-être quand nous sommes face à des problèmes qui semblent insurmontables, comme le fait que les enfants de Mol et Tol n'aient pas assez à manger ?

Sommes-nous tous les jours affamés ?

Sentez et voyez combien l'Éternel est bon ! Heureux l'homme qui cherche en lui son refuge !
nous dit le Psaume 34:8

Sommes-nous conscients de notre besoin ?

Pain de vie, pain de justice et de compassion

Les membres de cette famille ont faim de nourriture, mais ils ont également faim du Pain de Vie. C'est une nourriture capable de leur donner des forces et de l'espoir pour l'avenir, même si les temps sont durs. C'est également cette nourriture qui a la puissance d'inspirer d'autres personnes - qui en ont les moyens - afin qu'ils les aident.

Avec l'aide d'un partenaire de Tearfund, l'église locale de ce village répond aux besoins de cette famille et à ceux d'autres personnes dans la même situation, manifestant l'amour du Christ à travers des actions pratiques comme la fourniture de réserves de riz et l'offre de formations agricoles.

Le pain de l'amour, de la compassion et de la justice :
c'est une nourriture qui a déjà donné des forces à une église pour qu'elle aille de l'avant en apportant un réel secours aux besoins de ces familles - afin qu'elles soient délivrées des chaînes de la pauvreté.

C'est ce Pain qui peut changer le monde. Et Il ne s'épuisera jamais.



Publié dans Missions Humanitaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article